Ensemble pour l'avenir de la langue !

Compte-rendu commission développement durable, pouvoirs locaux (8 octobre 2016)

CONVENTION DU FORUM D’OC À PUYLOUBLIER LE 8 OCTOBRE 2016

COMMISSION DÉVELOPPEMENT DURABLE, POUVOIRS LOCAUX

La Commission s’est réunie en plénière le 4 Décembre 2015 à Aix, et l’équipe permanente s’est réunie une dizaine de fois depuis la convention de Gassin en Mars 2015.

Les chiffres des adhésions au Forum sont actuellement, pour un total de 190 adhérents :

– 131 associations et syndicats

– 15 collectivités territoriales

– 13 entreprises

– 31 élus ou artistes à titre individuel

– une dizaine de contacts en passe d’aboutir

Les thèmes à traiter sont :

– l’exploitation du questionnaire à adresser aux membres et participants aux groupes de travail pour connaître leurs possibilités de favoriser les adhésions ;

– l’aide que nous pouvons apporter à ceux qui s’engagent dans la prospective ;

– la présentation du label Regaloc et du diplôme d’adhésion ;

– l’argumentaire pour le contact avec les entreprises et groupements économiques ;

Chacun de vous pourra informer le groupe de ses démarches et propositions, et demander éventuellement un appui à ses projets.

Entre autres informations, nous pourrons nous appuyer sur les débats tenus cet été à l’Ecole Occitane en Provence où une journée d’échanges a eu lieu sur le thème de la langue dans le développement durable.

Nous aurons aussi à faire des propositions pour le Congrès de Digne.

La question primordiale est de se demander comment on peut amener les politiques publiques à mieux prendre en compte la langue, et comment massifier la démarche. Le Forum commence à avoir les bases d’un argumentaire. Mais les adhésions continuent à se faire de façon opportuniste. Comment les favoriser, comment outiller nos relais locaux, comment faire tache d’huile, quelles erreurs éviter ?

On prend l’exemple des approches qui ont été menées : à l’égard d’un média, Haute Provence Infos ; à l’égard de plusieurs entreprises d’Auriol. Ce secteur reste encore peu développé. Il arrive qu’une démarche permette d’en initier une autre : ainsi la démarche auprès du journal a permis d’avancer vers l’adhésion d’une commune.

L’outil actuellement réalisé est le dossier. La Charte démontre que le Forum ne se construit pas en opposition, mais est ouvert à tous les courants culturels promouvant l’occitan-langue d’oc. Il manque encore au Forum une démarche qui pourrait amener les associations à avoir une stratégie d’expansion. On a surtout agi dans le domaine des collectivités.

Le questionnaire qui sera proposé à tous les membres répond au besoin de se faire connaître ; si les groupes locaux ont besoin d’aide, ils doivent pouvoir en appeler au Forum dans son ensemble.

Le milieu de la ruralité est plus facile d’accès, et il y a des milieux professionnels plus ouverts aux perspectives du Forum : ainsi la production biologique, qui a besoin de garanties d’authenticité.

Les institutions telles que les Parcs Régionaux sont aussi des champs d’action privilégiés. En témoigne l’action engagée dans le projet de la Sainte Baume, et le Parc du Verdon devrait être une nouvelle cible, qui s’étendrait progressivement aux autres.

Les dernières adhésions

Mairie de Rousset (13)

Mairie de Nice (06)

L'Aigo Vivo (13)

Mairie de Saint Maximim-La Sainte Baume (83)

Mireille Boeuf, adjointe de Saint Maximim-La Sainte Beaume (83)

Arnaud Paulette, adjointe à la culture de Miramas (13)

Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter